Accueil / Une patiente - Un proche / Conseils soin et beauté

A+ A-

Conseils soin et beauté

En complément des 12 étapes de soin et de maquillage, l'Association “belle & bien” vous propose des conseils de soin et de beauté. 

 

 

Conseils beauté pour hommes

L'Association "belle & bien" est dédiée aux femmes mais elle n'en oublie pas pour autant les hommes également touchés par le cancer et les effets secondaires des traitements. 

Dans certains pays du réseau international "look good feel better", des ateliers pour les hommes sont également proposés. Les conseils ci-dessous sont tirés du site internet (en anglais) dédié aux hommes aux Etats-Unis. 


Cheveux

Il est conseillé de toujours peigner la chevelure avec douceur et d’utiliser un shampoing doux. Le crâne rasé est très tendance en ce moment, vous pouvez donc opter pour cette solution en cas de perte des cheveux ou de chevelure inégalement répartie. Cependant les médecins ne conseillent pas un rasage du cuir chevelu avec un rasoir. En effet celui-ci peut occasionner des coupures très difficiles à cicatriser et provoquer une infection.

Il y a un si grand nombre de chapeaux, casquettes et bonnets aujourd'hui pour le sport, soleil, froid, pluie, vent mais aussi simplement pour se donner un style, qu’il est relativement facile de trouver quelque chose pour couvrir et protéger votre tête. Si vous préférez, il y a aussi des prothèses capillaires qui peuvent dissimuler les zones chauves.

Soin de la peau

Même si vous aviez l’habitude de vous nettoyer le visage avec du savon, il faut maintenant que vous adoptiez un soin nettoyant pour peau sensible. En effet la peau étant très asséchée il ne faut pas la brutaliser avec du savon ou encore avec des masques asséchant et des gommages. Ces derniers peuvent provoquer des brûlures s’ils sont utilisés avant le rasage.

Pendant le traitement, le risque de saignement et d'infection est élevé, votre médecin peut vous suggérer de passer à un rasoir électrique pour éviter les coupures éventuelles. Nettoyez votre peau d'abord avec de l'eau chaude ou une serviette chaude et rincez ensuite à l'eau froide. Évitez l'alcool, le menthol ou un parfum fort. Si vous préférez utiliser un rasoir manuel (en discuter avec votre médecin d'abord) gardez à l’esprit qu’il faut toujours bien le rincer après utilisation, secouer l'excès d'eau sans l’essuyer. Ramollissez les follicules pileux avec un produit de rasage, en le laissant sur votre visage pendant environ une minute avant de commencer à raser.

Afin de réduire les picotements, laissez reposer la peau quelques instants après avoir rasé et avant d'appliquer d'autres produits. Pour lisser et soulager la peau sèche, appliquez une crème hydratante légère sur les joues, le front et le menton, ou tout simplement sur les zones sèches, puis faites pénétrer doucement.

L'écran solaire n’est pas seulement pour la plage, c'est pour tous les jours ! En particulier pendant la chimiothérapie, qui peut provoquer des réactions cutanées liées à l'exposition au soleil. Les coups de soleil se produisent souvent sur les oreilles, les lèvres, la nuque et les bras. N’hésitez donc pas à vous mettre de la crème solaire tous les jours. Vous pouvez aussi utiliser une protection solaire hydratante et ainsi aider votre peau desséchée. Les médecins déconseillent fortement le bronzage pendant le traitement, cependant si vous tenez à votre teint halé, demandez à l’équipe soignante si vous pouvez utiliser une crème auto-bronzante.

Enfin, l’utilisation d’un anticernes est très efficace pour cacher les cernes sous les yeux et les taches sur le visage même si c’est un produit étranger à la plupart des hommes ! Mais vous serez surpris de voir combien cela améliorera votre teint. L’hyperpigmentation (taches sombres) et la peau blême (jaune), qui sont tous deux des effets secondaires du traitement, peuvent être couvertes par un anticernes ou une crème teintée. Choisissez un correcteur qui correspond précisément à votre teint, faites des points sur les taches sombres et tapotez jusqu'à ce qu’on ne les voie plus. Vous pouvez aussi utiliser une crème hydratante teintée afin d’unifier tout votre visage. Elle s’applique comme une crème hydratante basique. C'est aussi simple que cela.

Corps

Faire du sport peut augmenter l'énergie, réduire le stress et l’éventuelle prise de poids liée aux traitements. Cependant, il faut absolument en parler à votre médecin et écouter votre corps. Il ne faut pas aller trop loin dans l’effort physique. Oubliez vos habitudes sportives et trouvez des exercices adaptés avec votre médecin. Si vous souhaitez entreprendre un régime, il est très important d’être rigoureusement suivi et d’écouter les conseils de votre médecin afin d’éviter tout risque.

C’est un bon moment pour se modérer et retrouver une vie saine. Si vous fumez, faites l'effort d’arrêter, c’est toujours une étape positive pour la santé. Limitez votre consommation d’alcool et suivez toutes les précautions liées à l'alcool sur vos ordonnances. Laissez-vous suffisamment de temps pour vous reposer et évitez les nuits blanches ou le travail acharné. Cependant ne croyez pas qu’avoir un cancer est incompatible avec votre carrière : selon les recherches, la plupart des anciens malades du cancer suivaient le rythme du bureau. En fait, une routine normale assure la stabilité de votre état de santé.

Vous remarquerez peut-être que la peau de vos mains et de vos pieds est sèche ou fissurée. Tout d'abord, gardez les pieds au frais, secs et propres. Ne poncez pas ou ne faites pas de gommage trop agressif. Utilisez un coupe-ongles en douceur, de façon à ce que vous ne coupiez pas la peau. 

Enfin, une bonne hygiène buccale est également importante au cours du traitement. Nous vous conseillons de consulter votre dentiste pour plus d'informations sur les soins dentaires et buccaux.

Esprit

Il peut être difficile de "se détendre" pendant cette période perturbante - essayez de trouver un moyen de soulager le stress. La massothérapie est souvent plébiscitée : détendre les muscles aide à détendre l'esprit. D'autres techniques telles que le yoga, la respiration profonde et la méditation peuvent aussi être très utiles : discutez de ces différentes options avec votre médecin.

Remonter en haut de page